Agir sur des cheveux ternes ou cassants

Il est important de comprendre pourquoi la chevelure afro semble fatiguée. En cas de pertes de cheveux, des vitamines C ou des comprimés de levure sont conseillés en cure. La durée nécessaire est au moins de 3 mois.  Outres ces compléments, vous devez opter pour les bons gestes « beauté » comme laisser sécher à l’air libre la chevelure ou éviter de la frotter trop brusquement avec la serviette. Tamponner doucement permet de chasser l’eau sans casser le cheveu. Ainsi, c’est aussi le moment de réaliser des masques capillaires (achetés ou à faire) et des sprays d’huiles naturelles.

Coté masque, il est possible de le réaliser à la maison avec des produits comme des œufs, huiles végétales… La pose durant la nuit permet de gorger la tête toute entière du produit. La fibre est donc nourrie en profondeur et le résultat est visible dès le lendemain.

Une couleur tout en douceur pour booster la chevelure afro

Pas question de passer à une couleur blonde platine si le cheveu est fragile. En effet, l’eau oxygénée a tendance à dessécher la chevelure. Si vous souhaitez changer de couleur, le henné noir ou rouge (en poudre ou barre) est conseillé. Attention à prendre un vrai produit naturel et non avec l’ajout de sels métalliques… Ce produit nourrit le cheveu, le protège et lui offre de jolis reflets roux. Une fois dilué dans de l’eau chaude, le henné forme une pâte à laisser poser durant plusieurs heures (de 4 à 6 heures). Si vous souhaitez des reflets rouges, il suffit de les recouvrir d’un film alimentaire en plastique. En revanche à l’air libre, le henné offre une teinte brune. Une fois le temps de pose écoulé, c’est le moment de rincer et de sécher les cheveux. Très vite la chevelure reprend sa brillance d’origine et au fil du temps la couleur s’estompe doucement sans virer ! Pour entretenir la couleur, un henné par mois est souvent conseillé.