Baby locks femme

C’est ainsi qu’on appelle les femmes qui présentent des locks aux cheveux courts. Vous êtes dans la catégorie de celles qui commencent l’étape la plus délicate et décisive pour leurs cheveux. Il est important de prendre grand soin de votre coiffure baby locks car son aspect est le reflet de vos futures locks.

L’avantage des baby locks est que vous êtes loin d’être restreintes dans votre coiffure !  Vous pouvez les lâcher, les attacher, faire des tresses collées ou encore des nattes.

Quel style de baby locks pour vous ?

Il existe plusieurs types de baby locks, déterminés par la façon dont le départ des locks est réalisé. Les locks peuvent se réaliser sur cheveux crépus, frisés ou ondulés ! C’est avant tout un style universalisé, donc les cheveux européens ou asiatiques peuvent aussi l’envisager. Le tout est d’être sûre de soi, car elles demandent beaucoup d’entretien et de patience avant d’obtenir des locks matures.

Si le départ des locks se fait à partir de twists, il faut en prendre grand soin car il s’agit de la coiffure baby locks la plus fragile. L’eau assouplit et peut déstructurer la forme de locks naissantes. Mieux vaut éviter les shampoings le premier mois. Les locks prendront beaucoup moins vites si elles sont lavées dès leur mise en place.

Si le départ des locks est réalisé suite à des vanilles ou des nattes, la précaution quant à l’utilisation de shampoing et d’eau est identique à celles des locks formées suite à un départ de twists. Après un mois, il faudra réaliser une reprise des racines.

Locks Twists Tresses salon – Paris 18

Nos prestations baby locks

Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous :

  • Le crêpage. Notre technique se base sur l’enroulement des mèches avec un peigne dans le sens contraire du coiffage.

 

  • Le bain à base de sève de cactus. Ce bain consiste au découpage de quelques tiges de raquette de cactus, un trempage dans de l’eau chaude quelques heures, puis l’extraction pour récupérer la glue. C’est la plus efficace et naturelle pour faire tourner vos locks.

 

  • Le twist. L’enroulage se base sur un entremêlement naturel qui va se former sur le long terme. On n’utilise que le bout d’un peigne pour former les futures locks. On le réalise sur cheveux mouillés, avec du gel ou de l’huile pour la former. Conseil général : si vous ne voulez pas ruiner votre travail, nous vous déconseillons de laver vos cheveux pendant un mois, au risque de défaire le travail réalisé par nos coiffeurs. Nos coiffeurs visagistes recommandent cette technique aux cheveux très crépus, voire frisés.

 

  • Le crochet. Démarrées à l’aide d’un crochet, les locks sont plus résistances et peuvent en ce cas être lavées dès les premiers jours. C’est compréhensible car il en va de même en couture : les crochets sont précis et ne se desserrent que très difficilement, même avec le temps qui passe. Cette fois-ci, se laver la tête dans la semaine est approprié, puisque les cheveux sont trop serrés pour se défaire. Cette technique s’accorde mieux aux cheveux moyennement frisés et bouclés.

La reprise des repousses peut être également réalisée par latching, une technique spécifique uniquement employée par les spécialistes. Il s’agit de reprendre les locks défaites et de refaire les nœuds à la main grâce à un latch-hook.

Cette liste non exhaustive recense les principaux départs de locks.

Si vous venez en tant que baby locks, n’hésitez pas à demander conseils à nos spécialistes. La nature et qualité de vos cheveux sont déterminants pour poser un diagnostic !

Si ce n’est qu’une question de goût et que vous êtes dans le flou, nous avons un catalogue qui présente l’ensemble de nos possibilités de travail, avec résultat de photo avant / après. Venez apprécier nos prestations au 18e à Paris !